stimuler le système auto-correcteur

C'est une méthode douce qui accompagne la détente; la recherche de positions de confort permet d'accompagner l'émergence de mémoires émotionelles ou traumatiques engrammées sous formes de  tensions tissulaires. Ce travail d'accompagnement non directif permet de restaurer le fonctionnement du système auto- correcteur , en particulier en apaisant le système vagal (sympathique/parasympatique). Il s'agit de stimuler ou restaurer une capacité naturelle du corps à gérer ses grandes fonctions.

L'accompagnement  se fera brièvement  par l'écoute verbale, puis par un travail sur table -le patient reste habillé- d'environ 40mn. Ensuite, si besoin,  le praticien pourra donner des exercices d'auto-correction adaptés à la posture du patient, que celui-ci pourra pratiquer quotidiennement.

 

 

Le corps peut résoudre les problèmes liés à des mémoires traumatiques -physiques ou émotionnelle- lorsqu'on facilite le lien corps/esprit.

La présence consciente dans le corps -si rare de nos jours- amène des prises de conscience aussi bien qu'un relâchement du corps dans sa globalité: physique, énergétique , émotionnelle.